🍭 Aketo – Confiserie : Street quality

J’vous prĂ©sente, Aket’, le nez pointu comme une flĂ©chette. Et vu de profil l’Ă©quivalent de la superficie d’une
 sucette.

Sniper et les couplets d’Aketo ont autant accompagnĂ© mon adolescence que les snap crackles et les pailles au sucre aromatisĂ©. L’arrivĂ©e fin mai d’un EP d’Aketo intitulĂ© “Confiserie” a donc tout chimiquement naturellement Ă©veillĂ© ma curiositĂ©.

La prĂ©sence aux fourneaux du maĂźtre confiseur Madizm n’a fait que renforcer mon envie de sucre. Ce dernier nous avait confier en interview ses nombreuses heures de studio avec Aketo. Assez friand des collaborations exclusive je me suis laissĂ© tenter.


Debiel’ 2020

Une boucle de violon trĂšs “cinĂ©â€, un boom bap efficace et un flow prĂ©cis, la recette simple comme le « chocolat, caramel et cacahuĂštes » d’un bon vieux Snickers. On retrouve le Aketo solo lĂ  oĂč on l’a laissĂ© en 2007, Ă  rapper avec rage ses douleurs et (dĂ©sormais) ses regrets. Mais on espĂšre quand mĂȘme que ça ne va pas ĂȘtre que ça sur 5 titres…

“J’écris que si j’ai le cafard sinon je suis occupĂ© Ă  vivre ce qui me mettra dans c’t’état là »


Juicy Tchetch

DĂšs les premiers adlib on comprend qu’on est pas tombĂ© sur le mĂȘme Dragibus que le prĂ©cĂ©dent. Basses modulĂ©es, roulements de Hi-Hats, rĂ©fĂ©rences Ă©videntes Ă  la Three six Mafia et Juicy J : on a clairement quittĂ© Queen’s Bridge pour Memphis. Et c’est un Aketo 2.0 totalement dĂ©complexĂ© qui plie ça propre et net.

“Pas besoin d’en rajouter le naturel fait le reste”


NSN

Vous vous souvenez des rouleaux de rĂ©glisse des boites Haribo ? Bah voilĂ . On y est. C’est le plus gros morceau de la boĂźte. Celui qui fait saliver noir, celui qui attaque les chicots, qui file mal bide et impossible Ă  apprĂ©cier sans un peu d’expĂ©rience.
Incroyable hommage aux annĂ©es 2000 oĂč Aketo, bien que classĂ© au top 50, continuait d’admirer le rap pur et dur de trois « rois sans couronne ».

“NESSBEAL, SALIF, NUBI. NESSBEAL, SALIF, NUBI. NESSBEAL, SALIF, NUBI. NESSBEAL, SALIF, NUBI.“


Vivance

Bon dĂ©jĂ , dĂšs les premiĂšres notes : jurisprudence sample voix pitchĂ©e oblige, on sent qu’on a touchĂ© le gros lot. Le Dove Caramel du paquet de CĂ©lĂ©brations en somme. L’alliance parfaite du chocolat au lait croquant et du caramel fondant, la raretĂ© en plus.

C’est lĂ  qu’on se rend compte que quand le rappeur ET le producteur ont du mĂ©tier, les talents ne s’additionnent pas mas se multiplient. Couplet, refrain, flow, backs, adlibs, arrangements, prod, mix
 c’est maĂźtrisĂ© de bout en bout et rien n’a Ă©tĂ© laissĂ© au hasard. 

“Je me suis vu cracher dans la soupe avec l’enveloppe du cachet dans la poche, blasĂ© de faire mon couplet de gravĂ© dans la roche”


Paname bourbier

Dernier Schtroumpf Kipik du paquet, peut-ĂȘtre trop sucrĂ© et piquant pour les boomers diabĂ©tiques. Sur cette track nĂ©buleuse trĂšs cloud Aketo prouve sans forcer qu’il est toujours dans le coup, sans tomber dans les travers gĂȘnants des anciens qui ne finissent plus de revenir.

“Tu fous le cafard comme un punk à chien, on ne sait pas qui promùne l’autre”


Aketo livre ici un sans faute. La palette de flows est large, l’Ă©criture est prĂ©cise, c’est bien pensĂ© sans pour autant qu’on sente une prise de tĂȘte trop importante. Vous savez, celle qui ternit parfois l’énergie des projets plus “officiels”. Les prods de Madizm offrent un Ă©crin parfait Ă  ces cinq perles de sucre, on attend la suite.

Hugo distribue aussi des friandises sur twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *