💿 RCQDRab – les albums du mois de Février 2020

Contexte et confinement oblige, la RCQDRab de ce mois-ci se fera Ă  l’Ă©crit, avec au menu quatre sorties de ce mois de FĂ©vrier, bonne lecture, bonne Ă©coute et surtout, restez chez vous !

La Prune – Pruine (Prequel)

Dans notre dernière interview en date, vous pouvez nous retrouver en compagnie de l’Original Gourmand MoĂŻse the dude. Autour d’une bière ThaĂŻ on y parle de tout, de rien, de son dernier projet, de la merco du daron, jusqu’Ă  aborder L’Ă©picerie gang,
L’épicerie gang qu’est-ce ?
D’abord un bête de gimmick, suivi de près par un style de vie bordélique, mais avant tout un collectif rap évolutif aux contours flous. À l’initiative de ce concept ganguesque, on ne retrouve nul autre que le groupe La Prune qui a sorti en février le projet “Pruine (Prequel)” .

Composé du duo L’épicier et Endé, La Prune est un groupe de rap avec bordeaux comme point d’attache mais qui musicalement se situe à proximité de Memphis. Ils officient dans la Trill, style musical qui raconte une vie rapide sous musique lente (et sous auto-tune).
Assez peu familier de ce genre de notions Ă  titre personnel, je sais juste que “la qualitĂ© du produit dĂ©pend de la qualitĂ© du produit”, et franchement j’ai trouvĂ© mon bonheur avec “Pruine”. Après 5 projets il apparaissait important pour le groupe de se retrouver, ne pas s’éparpiller, voire de se rĂ©inventer et d’amorcer une nouvelle dynamique, d’oĂą l’appellation PrĂ©quel !
Alors Pruine c’est quoi ?
La pruine est une couche cireuse et lĂ©gèrement poudreuse, qui recouvre la surface d’un organe, vĂ©gĂ©tal ou animal, lui confĂ©rant un aspect givrĂ© ou poussiĂ©reux, allant jusqu’Ă  cacher sa coloration normale sous-jacente…
Oui, mais dans le contexte ? Dans le contexte c’est un projet de 6 titres de rap bien senti et bien arrosé aux punchlines facétieuses. Le tout de manière cohérente et fluide. On retrouve Krab à la production de tous les tracks. Vivement la suite.
La discographie de La Prune est disponible ici

Élie


Meryl – Jour avant caviar

Le dosage est une science, l’esquive un art. Une chance pour nous, Meryl maîtrise les deux. En effet, “Jour avant caviar” alterne avec justesse entre bangers sur Ah lala, morceaux club avec Coucou ou simplement rappés sur “Inanimée”. Ajoutez à ça l’excellent Béni, vous obtenez un 12 titres d’une qualité rafraîchissante et surtout prometteur pour la rappeuse martiniquaise et pour le rap français.
Car, si pour ce projet on pourrait utiliser le terme de “carte de visite” servant à présenter l’artiste au plus grand public possible, cette mixtape a aussi le mérite de permettre à Meryl d’esquiver le tas de poncifs et clichés qui accompagnent, malheureusement trop souvent, l’arrivée d’une femme dans le game.
Ici, la musique parle pour elle-même et se suffit à elle seule. C’est d’ailleurs probablement cet état d’esprit qui aura permis à la rappeuse de proposer un projet juste, propre et décomplexé qui fera du bien à beaucoup de paires d’oreilles.
Alors, comme le veut la formule consacrée, foncez streamer ça fort !
« Jour avant caviar » est disponible ici

Greg


L’affreux Jojo – Jungle urbaine, Pt. 1

Rappeur parisien du 20e arrondissement, membre du collectif Le Gouffre avec entre autres Char et Tragik, collectif dont on parle régulièrement pour les placements de prods de Char et dont je pense qu’on peut dire qu’ils sont plus productifs ensemble que chacuns de leur côté puisqu’ils ont sorti l’EP “Le Gouffre” en 2008, “Marche arrière” en 2013, ”Générique de fin” et “L’apéro avant la galette” en 2015. Contre une liste assez maigre en solo, L’affreux Jojo, par exemple, nous avait gratifié de l’EP “Portraits gâchés” en 2017, et diverses apparitions telle que “T’inquiètes même pas” sur “La France sous pression vol. 2” ou le morceau “Rockstars” sur l’album “Je n’ai rien fait d’autre que mon travail, mr Simba” de Majster aka Despo Rutti. Excusez du peu.

2020 il nous revient ambitieux puisqu’il livre un “Pt.1” sur sa propre structure “Phoenix music”, on peut donc s’attendre à plus de rendement de sa part.
De quel bois est fait “Jungle urbaine Pt.1” ?
C’est un EP 7 titres, dans la plus pure tradition du Gouffre, rap cru sous samples crados, style direct, le plus court pour relier le point A au point B restant Ă  tout jamais la ligne droite. « Trop vrai, c’est pas des clips, c’est des documentaires »
Malgré ce manque manifeste de volonté de nous épargner, certains morceaux sont de vrais bijoux avec une esthétique incroyable, j’en veux pour preuve Plus d’amour que de haine ou Coupable en featuring avec Joe Lucazz, qui rendrait plus belle n’importe quelle tracklist.
Pour vous en parler régulièrement dans l’émission, vous n’êtes pas sans savoir que Joe Lucazz raccroche bientôt les crampons, c’est son son dernier round, son dernier bal, sa dernière virée, et beaucoup de feat avec lui sortent en ce moment, NE PASSEZ PAS À CÔTÉ ! Surtout comme dans le cas présent, où, il se montre vrai, léger et touchant en même temps, je le regrette déjà…

Jungle Urbaine, Pt. 1 est disponible ici

Élie


Swift Guad & Al’Tarba – Musique classique

Les vieux pots, les meilleurs confitures, l’adage est connu, les collaborations entre Swift et Al’Tarba aussi.
Si en plus de 10 ans de carrière les collaborations entre le rappeur montreuillois et le beatmaker toulousain sont légion, force est de constater que celles-ci se faisaient plus rares ces dernières années.
Mais cet éloignement (relatif) aura en tout cas permis aux deux artistes d’explorer d’autres pistes chacuns de leur côté pour réussir à amener un album plaisant et surtout, éviter le piège du déjà-vu qui leur tendait les bras. Car il aurait été facile de resservir cette vieille recette qui, si elle fonctionne toujours bien, est désormais connue.
Fort heureusement, les deux compères ont eu l’intelligence de pousser la recherche plus loin, particulièrement Al’Tarba qui a amené une fraîcheur nouvelle à ces instrus, prods sur lesquelles le Narvalow le plus célèbre de France déroule ses palettes de flows et sa science du refrain chanté efficace.
Musique classique se révèle donc un très bel album, et si il était besoin d’un dernier argument, au-delà du talent des deux protagonistes principaux, ce projet contient un featuring avec Cenza et Vîrus. Bonne écoute !
Musique classique est disponible ici

Greg


Pour toute réclamation, adressez-vous au service des réclamations : 8e étage, escalier B, bureau 42

Élie parle de serrures à trois points sur Twitter : @SoldatSansJoie
Greg est consternĂ© par les tweets de l’individu susnommĂ© : @BigCountryRicer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *